Annonces | Actualités | Contact | Plan du site

L'histoire de la Manufacture d'Orgues Muhleisen

Ernest Muhleisen (1897-1981) a créé son atelier en 1941. Il était originaire d'Echterdingen en Allemagne, où il effectua son apprentissage chez Weigle. Il étudie les orgues de Silbermann et de Cavaillé-Coll au service du facteur strasbourgeois Roethinger, aux côtés de G.Schwenkedel. Il harmonisa notamment les orgues des cathédrales d'Amiens, de Laon et de Strasbourg.

En 1948, son gendre Georges E. Walther rejoint Ernest Muhleisen qui a embauché son beau-frère Alfred Kern dès 1942. De nombreux orgues Silbermann sont restaurés en collaboration jusqu'en 1955, par ex. Marmoutier (F).

Puis dans les années 1960 l'atelier connut un fort développement sous la direction de Georges E. Walther. Celui-ci, influencé par son séjour chez RIEGER GLATTER GOETZ, créa et construisit notamment de nombreux orgues mécaniques d'un dessin moderne.

A partir de 1970, André Schaerer, formé chez Gonzalez et Beckerath, précise le style de l'atelier dans la tradition française, avec Georges F. Walther. Agé de 26 ans, ce dernier succède à son père en 1980, après une période de formation chez Marcussen.

L'esthétique et la  facture de la maison évoluent dès lors vers un style personnel alliant concept sonore et buffets traditionnels à la française. Cette évolution s'est faite avec l'adhésion de toute l’équipe Muhleisen.

Avec André Schaerer dès 1971 et Jean-Christophe Debely à compter de 1988, l'harmonisation MUHLEISEN prend une place reconnue dans un concept sonore attaché à la facture française et alsacienne.

En 2008, Patrick Armand, collaborateur depuis 1984, d’abord comme compagnon, puis en tant que dessinateur-concepteur, assure la direction de la manufacture dans un esprit de continuité et d’enrichissement du style Muhleisen.

L'atelier est aujourd'hui installé à ESCHAU, au 3 rue de l'industrie, à côté de l'école nationale des apprentis facteurs d'orgues.

Le style Muhleisen
Chaque instrument est conçu et construit en équipe avec exigence et amour. La sensibilité particulière des compagnons s'exprime dans le cadre de la facture d'orgues française traditionnelle et de la culture alsacienne locale, l'ensemble s'harmonisant dans un projet homogène et unique. L'esprit d'équipe, c'est traiter tous les détails dans le détail et en cohérence. A partir d'un projet élaboré avec le client, les compagnons investissent leurs compétences et leur créativité pour atteindre la qualité du détail qui caractérise une oeuvre d'art.
Entreprise du patrimoine vivant

La Manufacture d'Orgues MUHLEISEN, distinguée par le label «Entreprise du Patrimoine Vivant», c’est aujourd'hui une équipe d'une dizaine de compagnons qualifiés et expérimentés.


Depuis plus de 25 ans, ils coulent le métal à l'épaisseur, le raclent à la main, construisent des mécaniques, des sommiers et des buffets en bois massif et maîtrisent les apports des technologies modernes au service de l’orgue. Travaillant pour la France, l'Allemagne, la Suisse et le Japon, l’équipe a obtenu en 2000 le titre de « Meilleurs Ouvriers de France en équipe» pour la construction de l’orgue de BAD GANDERSHEIM (D).

Manufacture d'orgues MUHLEISEN
G. WALTHER & associés,
Meilleurs ouvriers de France en équipe